Logo PPAS Le portail des professionnels de l'action sociale

OSCAR : une nouvelle génération de plan d’aides
Oscar  

Professionnels de l’action sociale, partenaires ou futurs partenaires de l’Assurance retraite ?

 

Découvrez OSCAR*, le nouveau plan d’aides pour prévenir la perte d’autonomie et favoriser le maintien à domicile des retraités.

 

L’Assurance retraite propose des services de prévention lorsque l’autonomie des retraités est fragilisée. Ces derniers peuvent bénéficier d’aides personnalisées selon leurs besoins estimés par une structure évaluatrice.

*Offre de service coordonnée pour l'accompagnement de ma retraite.

 

 

En 2021, l’Assurance retraite rénove son dispositif avec une approche centrée sur le retraité, des prestations encore plus diversifiées et une démarche de conventionnement pour garantir la qualité de service à tous les niveaux.
Le plan d'aides OSCAR sera déployé progressivement sur toute la France à partir du mois de juillet 2021.

 

puce-titre.png Qui est concerné ?

Les retraités fragilisés GIR 5 et 6 du régime général (salariés du secteur privé, ressortissants de la Fonction publique d'État et travailleurs indépendants) non éligibles à l’APA.  

 

puce-titre.png Quelles prestations ?

Des actions de prévention et de lien social individuelles et/ou collectives.

1) Un forfait prévention
Forfait pris en charge à 100 % par l’Assurance retraite dans la limite d’un plafond maximal fixé à 500 € par an et par bénéficiaire.
      - Cadre de vie et sécurité à domicile : aides techniques, assistance et sécurité, gros travaux d’entretien, petits travaux ;
      - mobilité et lien social : aide à la mobilité, aide aux loisirs, accompagnement informatique, repas en structure ;
      - soutien personnalisé : mieux-être, soutien psychologique, conseils en prévention, conseil en gestion ;
      - vie quotidienne : livraison de courses, portage de repas.

2) Des heures d’accompagnement et de prévention à domicile
Le coût des heures prises en charge est calculé en fonction du taux de participation l’Assurance retraite défini selon le barème national. Sont concernées les heures relatives à :
      - l'entretien du linge et du logement ;
      - l'aide au déplacement pédestre de proximité ;
      - l'aide à la préparation de repas ;
      - l'accompagnement à la toilette.

3) Des programmes de prévention
      - Ateliers collectifs ;
      - conférences ;
      - forums ;
      - programmes proposés par des partenaires dont l'Agirc-Arrco, l'ANCV (programme Seniors en vacances), etc.

Info  70.jpg En savoir + sur les prestations, leur prise en charge et versement

 

puce-titre.png Quelles sont les démarches pour le retraité ?

Le retraité fait une demande d’aide qui est examinée par la caisse de retraite (formulaire téléchargeable sur lassuranceretraite.fr). S’il est éligible, une visite à domicile est programmée pour évaluer ses besoins. C’est la caisse de retraite qui mandate la structure évaluatrice.
L’évaluateur évalue le besoin du retraité à son domicile. Il préconise un plan d’aides en fonction de la fragilité du retraité et de son besoin.
La caisse de retraite valide le plan d’aides définitif et notifie l’aide.
Les partenaires se coordonnent autour du retraité et mettent en œuvre les prestations diversifiées du plan d’aides.

Les démarches

Info  70.jpg En savoir + sur le process de la demande d'aide à sa mise en oeuvre

puce-titre.png Quelle coordination autour du retraité ?

Le dispositif repose sur un accompagnement renforcé du retraité afin de garantir l’adéquation entre les prestations et ses besoins. Ce suivi permet également de s’assurer de la mise en œuvre effective des prestations notifiées.
Pour cela, un coordinateur assure un suivi personnalisé du retraité et l’oriente dans ses choix. Il informe les prestataires et la caisse en cas de changement de sa situation.
Ces missions sont rémunérées par le forfait coordination à partir de 3 prestations différentes notifiées dans le plan d’aides. Le forfait est versé automatiquement au coordinateur à l’échéance du plan d’aides après transmission à l’Assurance retraite des pièces justifiant la bonne réalisation des missions.

Montant du forfait de coordination :
- en cible : 150 € par an et par bénéficiaire ;
- en phase transitoire : 200 € par an et par bénéficiaire pour favoriser l’émergence du dispositif et compenser les coûts d’organisation des phases initiales de mise en œuvre.

Le dispositif en images
Les démarches en images

 

puce-titre.png Comment devenir partenaire ?

Pour mettre en œuvre le plan d'aides OSCAR, vous devez conventionner avec l’Assurance retraite.

En savoir plus sur le conventionnement   En savoir + : contacter le service action sociale de votre circonscription

 

puce-titre.png Comment se former ?

Vous souhaitez être formé à ce nouveau dispositif ? Suivez notre e-learning dédié !

Documents associés :